Hephaistos, forgeron des Dieux

De Grèce en Italie, le culte d’Hephaistos

Hephaistos

Quelques festivités helléniques lui sont dédiées. On peut citer les exemples de la fête des artisans, des Panathénées et de la Chalkeia. Dans la cité de ce dieu, on allumait tous les ans un feu nouveau avant de l’offrir aux artisans. Malgré le rôle du travail de la forge dans la Grèce antique, on trouve peu d’oeuvres représentant Hephaistos. L’île de Sicile célèbre Hephaistos, comme plus généralement le sud de l’Italie. Là, on lui attribue d’ailleurs des événements miraculeux.

Hephaistos est présenté comme un forgeron boiteux. Le mythe raconte qu’Héra l’aurait jeté du haut du domaine des dieux. Diverses sources estiment que son père est le dieu suprême, Zeus. A l’inverse, d’autres déclarent que Héré l’a mis au monde seule. Pour les Grecs, Hephaistos représente le dieu de la métallurgie, de la forge et du feu.

On note parmi les armes légendaires confectionnées par Hephaistos, le bouclier d’Achille et les armes de Memnon. La tradition lui prête une multitude de créations. Le dieu de la forge a en particulier élaboré le sceptre de Pélos et le trône de Zeus. Hephaistos est considéré comme un forgeron extraordinaire, fabriquant des palais ou des trônes pour les grands héros de l’Olympe.

L’époux de la déesse de l’amour ou d’une Grâce

Les versions sur l’épouse et la descendance d’Hephaistos discordent en fonction des différents récits. Hephaïstos aurait essayé de violer Athénée, et sa semence jetée à terre par la déesse aurait fécondé la terre pour donner naissance à Érichthonios, le 4e roi légendaire d’Athènes. C’est pour cela que le surnom des « enfants d’Hephaïstos » désigne régulièrement les Athéniens. La légende attribue plusieurs enfants à Hephaistos : Périphétès le brigand, Cabiro la nymphe et Palémon l’argonaute.

Les aventures d’Hephaistos

Il est fréquemment considéré comme le souverain de l’île sicilienne. Effectivement, il avait implanté sa forge dans le volcan l’Etna, aidé de cyclopes et d’une nymphe. Quand le titan Prométhée tenta de dérober le feu pour le donner aux humains, c’est Hephaistos qui l’aurait attaché à une montagne caucasienne. Somme toute, il n’a pas participé à énormément de conflits.

L’histoire mouvementée d’Hephaistos

Il fut reconduit de force sur le mont Olympe par Dyonisos, qui l’avait auparavant saoûlé. Chassé puis revenu sur l’Olympe, Hephaistos devint la divinité de la métallurgie et de la forge. La mythologie raconte que le dieu s’est vengé de sa mère en créant un trône avec des bras amovibles qui fut envoyé à Héré comme un cadeau et l’encagea. Hephaistos apprend à créer des joyaux dans la grotte d’une île, où il vécut dissimulé pendant 9 ans.